Apprendre à utiliser l’échelle Alarme Détresse Bébé (ADBB) pour évaluer le retrait relationnel du bébé

QU’EST-CE QUE  L’ADBB (Alarme Détresse Bébé)?

L’ADBB est une échelle d’évaluation du retrait relationnel chez le bébé entre 0 et 24 mois en 8 items d’observation. C’est une grille d’aide à l’observation validée par la recherche .

L’ADBB a été développée par Pr. A. Guedeney (pédopsychiatre, Hôpital Bichat Claude Bernard, AP/HP Paris) l’échelle Alarme Détresse bébé ( ADBB) est une aide à l’observation du bébé pour les professionnels de l’enfance (pédiatres, pédopsychiatres, psychologues, puéricultrices, éducateurs etc….). Elle est utilisée en clinique (dépistage), pour l’évaluation des interventions, pour la recherche.

POURQUOI APPRENDRE A EVALUER LE RETRAIT RELATIONNEL ?

Le retrait est un élément majeur de la réponse du bébé à l’altération de la relation qui se produit lors de l’expérience du visage immobile ou en clinique lors de la dépression maternelle.

Le comportement de retrait est aussi l’un des plus stables, au cours du développement, malgré les changements majeurs qui se produisent dans les trois premières années de la vie.

Le comportement de retrait relationnel précoce est donc un signal d’alarme important.

Le répertoire défensif du bébé est en effet initialement assez limité, et se centre surtout autour de la protestation et du retrait.

Le retrait est plus difficile à repérer que la protestation, et pourtant il intervient dans de nombreuses situations de la psychopathologie précoce, de façon manifeste ou accessoire, qu’il s’agisse de troubles causés d’abord par un trouble relationnel, ou par un trouble organique, comme dans la douleur intense et durable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES ​

Être capable de détecter et évaluer le retrait relationnel chez l’enfant entre 0 et 24 mois à l’aide l’Échelle Alarme Détresse Bébé (ADBB)

CONTENUS DE LA FORMATION

  • Théories et recherches sur le retrait relationnel
  • Manuel de cotation et méthodologie d’évaluation
  • Entraînement à la cotation à l’aide de documents vidéos : Se repérer dans l’Échelle ADBB, premiers pas avec l’Échelle
  • Approfondissement
  • Test-retest et items difficiles
  • L’utilisation de l’outil vidéo en clinique
  • Préparation à la certification
  • Test de certification

PUBLIC CONCERNÉ

Cette formation s’adresse à des professionnels accompagnant des familles et des bébés : Puéricultrices, pédiatres, psychologues, psychiatres, psychomotriciens, infirmières, professionnels de crèche, ostéopathes.

PRÉ-REQUIS

Connaissance du développement normal de l’enfant entre 0 et 2 ans.

DURÉE ET TARIFS DE LA FORMATION EN LIGNE

​65 heures (20h en Synchrone et ​45h en Asynchrone)

  • Institutionnel: ​1560€ TTC
  • Individuel, profession libérale : 1170€ TTC
  • Étudiant/porteur d’un projet de recherche​: contactez-nous

Nous proposons également cette formation en présentiel en format plus court (sur 4 jours) et des conférences pour découvrir l’outil.

ENCADRANTS PÉDAGOGIQUES ET TECHNIQUES​

Alexandra Deprez

Alexandra Deprez, B-Families
Docteur en psychologie, formatrice certifiée pour l’ADBB, formatrice experte et tutrice pédagogique. Psychologue pour enfant et adolescent. Formée à la psychopathologie périnatale et à différents outils d’évaluation de l’attachement (CARE-Index, Adulte Attachement Interview, situation étrange, Procédure Crowell..) et différentes modalités d’interventions thérapeutiques attachement informées  et Trauma Informées : Theraplay, EMDR etc..

Jocelyne Guillon, Humagogie ​: tutrice administrative (gestion des inscriptions en France et des documents administratifs de la formation) et community manager.

Rémi Lopes :​ tuteur technique

Demander un devis

Pour moi, l'échelle ADBB est très importante, parce qu'elle permet d'appréhender le degré de souffrance du bébé.

Pédopsychiatre

L'échelle ADBB est un outil fiable, qui permet de détecter vraiment très précocement des troubles qui peuvent passer inaperçus chez les tout-petits, notamment toutes les problématiques faisant appel à l’hyper-adaptation du jeune enfant, des troubles de détresse psychique plutôt muets et discrets. Plus on intervient tôt, plus on a des chances de pouvoir améliorer le bien être du
patient et de faire en sorte qu’il évolue avec le moins de séquelles possibles.

Psychologue