was successfully added to your cart.

Panier

Un projet monté en partenariat

Le nombre d’aidants à domicile et auprès de personnes en perte d’autonomie en France ne cesse de croître. La situation d’aidant touche plus de 2 Français sur 10[1]. C’est pourquoi, en 2019, Humagogie a créé et porté le projet Tuto’nomie, des tutoriels vidéos pour accompagner le « bien vieillir » . Ce projet a vu le jour grâce à Fanny Le Jallé, directrice d’un EHPAD et Jocelyne Guillon, ingénieure des E-formations et directrice d’Humagogie. Ces tutoriels partagent des astuces de professionnels et des gestes à connaitre pour mieux vivre sa vie d’aidant et soutenir un proche en perte d’autonomie.

En 2019, ils ont fait partie des lauréats « Innovations sociales » de l’appel à projets « Aidants » de Malakoff Humanis et cette année, Malakoff Humanis renouvelle son soutien financier. A cela s’ajoute, une nouvelle collaboration avec le Dr Piolet du Gérontopôle du Pays de la Loire. Elle apporte son regard éclairant avec son expertise médicale sur les scripts et les contenus de ces vidéos.

Qu’est-ce que Tuto’nomie ? 

Les tutoriels sont des vidéos courtes d’une durée de 3 à 5 minutes et porteuses d’images positives de la vieillesse comme du handicap. L’objectif principal du projet est d’apporter des solutions simples aux aidants pour accompagner au mieux leurs proches au quotidien. Ils portent sur des thématiques utiles aux aidants dans la relation avec le proche aidé : la sécurité, l’alimentation, l’hygiène, la santé mentale, comme par exemple : comment se relever d’une chute, comment prévenir et gérer d’une fausse route, comment réduire la charge mentale et éviter l’épuisement…

La vidéo est constituée d’instructions détaillées étape par étape. L’apprentissage se fait en toute autonomie, à son rythme et quand on est disponible.  Ils viennent rassurer et permettre la gestion du quotidien pour les aidants, même en l’absence de professionnel. Les informations données sur le bon geste à faire ou une méthodologie sont résolument pratiques et validées par un professionnel du médico-social. Depuis peu, le Dr Piolet du Gérontopôle du Pays de la Loire apporte son expertise et enrichit les contenus. Ce projet s’inscrit dans une logique de partenariats entre des experts de la digitalisation de formation, de la diffusion sur les réseaux sociaux, du médico-social et des acteurs intervenant auprès des personnes en perte d’autonomie.

Comment les tutoriels sont-ils pensés ? 

Ce projet répondait aux différentes caractéristiques de l’innovation sociale, à savoir :« Le projet apporte une réponse à un besoin social mal satisfait. Il est expérimental et intègre une prise de risque. Il implique les acteurs concernés et des partenariats. Et il est générateur d’autres effets positifs. »[2]

Pour construire ce projet de formation à destination des aidants, il y a eu d’abord une rencontre, puis une opportunité de rendre concret ce projet et une réflexion pédagogique menée à plusieurs têtes pour construire, puis produire ces tutoriels, et les diffuser pour qu’ils soient vus par un maximum de personnes, sinon tout ce travail aurait été inutile. Ainsi, cela a commencé par une analyse approfondie des besoins des aidants et du contexte de la formation à travers des études existantes et une enquête menée auprès des aidants et des professionnels qui les accompagnent. L’étude menée par BVA en 2018 avait démontré que les principales difficultés rencontrées par les aidants étaient le manque de temps (20% des aidants interrogés par BVA), le manque de ressources financières (8%) et la difficulté́ à gérer les situations d’urgence ou de crise (7%).

En accord avec les valeurs d’Humagogie, il était pertinent de co-construire un projet d’utilité sociale qui soient diffusés à un maximum de personnes pour être utile et accessible de façon gratuite. Il était important que les contenus soutiennent les aidants familiaux qui permettent aux personnes en perte d’autonomie de rester plus longtemps à domicile et d’améliorer leur santé. La pertinence d’une formation en ligne est apparue très vite dans l’analyse des besoins. En effet, les aidants n’ont pas toujours le temps de se déplacer dans les ateliers ou formations en présentiel, ou ils sont parfois trop éloignés géographiquement. C’est pourquoi ils sont en demande d’améliorer leurs compétences pour mieux soutenir leurs proches. Les formations en ligne répondent à ce besoin, car ils disposent de peu de temps et leur permettent de se former quand ils sont disponibles et quand ils en ont besoin. Les aidants de 35 à 69 ans, les actifs en particulier, sont sur internet et l’utilisent pour rechercher des réponses à leurs questions ou se former.

Un des atouts des formations en ligne est de permettre d’apprendre où l’on veut, quand on veut. Ainsi cela répond à la contrainte de temps nommés par les aidants. De plus, les tutoriels ont été pensés en temps d’apprentissage court, aussi appelé : micro-Learning, et par des vidéos. Au départ, Gilles Rochas et Fanny Le Jallé ont joué le rôle de l’aidant et l’aidé. Le cornoavirus COVID-19 et le confinement, nous ont forcés à nous adapter et d’autres « acteurs » se sont ajoutés.

Ces vidéos pratiques sur différents sujets peuvent vous intéresser je pense, elles ont été créées pour aider les aidants, pro ou non 😉

Commentaire d'un internaute dans un groupe d'aidants sur Facebook

La conception pédagogique des tutoriels 

En effet, la vidéo permet de faciliter la transmission de savoirs par la démonstration. Cette modalité à laquelle s’ajoute un format court (micro-learning) permet de se centrer sur l’information utile à retenir. Elle illustre l’apprentissage au plus proche de la réalité des aidants et maintient l’attention. Les apprenants peuvent arrêter la vidéo au moment désiré et la revoir autant de fois que nécessaire.
Les valeurs cognitive, expérientielle et affective des vidéos éducatives permettent d’offrir une nouvelle option d’apprentissage aux aidants. En effet, elles permettent de transcender les limites physiques, géographiques et chronologiques. Elles ont une grande flexibilité au niveau de leur diffusion.
Elles sont motivantes (valeur affective) car émotionnellement prenantes. Dans les vidéos de Tuto’nomie, nous proposons une immersion dans la vie d’une aidante. A travers les contenus apportés et la posture de l’aidante, l’objectif est de développer un savoir-être bienveillant envers l’aidé. Elles permettent de montrer une image positive de l’aidant et de proposer des solutions aux problèmes rencontrés dans la vie de tous les jours.
Chaque vidéo représente un concept, un geste. Le format court en micro-learning a été choisi car nous savons que l’attention d’un adulte chute de 80% au bout de 10 minutes et que : « cette modalité est recommandée pour de la formation opérationnelle sur un sujet précis et clairement défini »

En avril 2018, Google a publié ses statistiques : 1,8 milliard de personnes se rendaient sur YouTube chaque mois ! La plate-forme accueille aujourd’hui un français sur deux de 16-44 ans quotidiennement. Quel que soit leur âge ou leur situation professionnelle et familiale, les français sont sur YouTube, c’est pourquoi nous avons choisi de mettre les vidéos en ligne sur Youtube, et sur une page Facebook pour rejoindre le maximum d’aidants et rendre ces tutoriels facilement accessibles et gratuits.

Plus de 10 000 personnes touchées

Ces tutoriels placent l’apprenant au cœur de la formation. Cela permet de former de nombreuses personnes et rejoint l’idée que la formation peut être un levier social et avoir une utilité sociale. Déjà 16 vidéos sont en lignes. La diffusion se poursuit avec une vidéo publiée chaque mois ( la dernière semaine). Avec près de 6000 vues sur la chaîne Youtube, plus de 5000 personnes touchées sur https://www.facebook.com/tutonomie en 8 mois de diffusion, c’est un succès et la preuve que ce projet répond à un besoin social mal satisfait.

Il s’ajoute au paysage des offres de soutien aux aidants en complément aux ateliers en présentiel et à l’accompagnement des aidants sur le terrain. Plusieurs structures ont également demandés d’utiliser ces tutoriels pour soutenir la formation de leurs aides à domicile. La FNADEPA (Fédération Nationale des Associations de Directeurs d’Établissements et Services pour Personnes Agées ) a également diffusé les tutoriels auprès de ses membres. De plus, certaines thématiques en lien avec la restauration dans les EHPAD ont été adaptées pour les besoins des professionnels du médico-social avec le CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale) et diffusées sur leur E-communauté. Les Tuto’nomies sont là pour partager des astuces de professionnels et des gestes à connaitre pour mieux vivre sa vie d’aidant et soutenir un proche en perte d’autonomie.

Merci à tous les acteurs, Fanny Le Jallé, Gaëlle Siret, ergothérapeute, Gilles Rochas, Irène Phelippeau, coordonnatrice d’un accueil de jour pour les personnes souffrant de troubles cognitifs, Dr Piolet du Gérontopôle du Pays de la Loire, Pascale Petit et l’équipe de Malakoff Humanis, l’équipe de l’ EHPAD St-Louis de Champtoceaux, la FNADEPA, le CNFPT, …

[1] Baromètre de la Fondation April et l’institut BVA en 2018

[2] https://www.avise.org/decouvrir/innovation-sociale/innovation-sociale-de-quoi-parle-t-on

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.